Sponsoring 2017

L’année est déjà bien entamée, la compétition aussi. Nous avons déjà participé et remporté les 2 premières des 6 épreuves de la 2CV Racing Cup 2017. Mais il en reste 4, dont 2 épreuves de 24h. Et qui dit épreuve plus longue, dit aussi coûts d’engagement et frais de course plus importants.

Pour vous donner une petite idée, lors de la course de 2x6h de Croix-en-Ternois nous avons consommé 6 pneus Michelin neufs (à 150€ le pneu) et environ 150l  d’essence. Ce à quoi il faut ajouter les frais d’inscription à l’épreuve (dans les 1000€ pour les petites, jusqu’à 4800€ pour Spa), le coût de transport d’une équipe de 15 personnes dont une partie doit traverser toute la France avec camion, plateau, remorque, caravane, barnum, etc.

Évidemment c’est un choix, nous savons pertinemment qu’une telle aventure de sport automobile a un coût et même si, comme vous le savez :

On ne renonce pas faute de moyens !

…le budget commence à être difficile à boucler.

Nous avons évidemment déjà quelques sponsors,  encore un grand merci à eux. Mais ce n’est malheureusement pas suffisant, nous en cherchons donc activement de nouveaux. Il reste encore de bonnes places sur la déco de la voiture pour apposer marques et logos de futurs entreprises partenaires.

Il faut que vous sachiez que pour chaque don, nous délivrons une facture et un CERFA qui peuvent permettre de déduire jusqu’à 60% du don de vos impôts au titre du partenariat sportif.

 

Pour les gros sponsors, suivant les disponibilités de tout le monde, nous pouvons mettre la voiture à disposition pour des évènements, baptêmes ou démonstrations, c’est pourquoi nous avons jusque là privilégié des partenariats avec des entreprises locales de notre région (Bretagne nord, entre Brest et Saint-Brieuc), et pour assurer la visibilité de ceux-ci, nous participons également à certains évènements sportifs locaux comme dernièrement la course de côte de Landivisiau (29). Nous participons également à de nombreux évènements liés à l’univers du véhicule ancien, de Citroën en général et de la 2CV en particulier. Ainsi notre 602 s’est déjà exhibée à Lézardrieux (22) pour notre rencontre annuelle, à Rennes (35) pour le salon Rétro-Passion, à Epernay (51) pour la 23eme Sainte Dyane…

Chaque don est important, c’est pourquoi il n’est pas forcément nécessaire d’être une entreprise pour nous aider, n’importe qui peut nous envoyer ce qu’il souhaite par l’intermédiaire de notre cagnotte Leetchi. Sachez aussi que l’accès aux courses est totalement libre, venez donc nous voir directement sur place vous assisterez à l’ambiance de la course en directe et pourrez boire une bière et manger un croque-monsieur avec nous !

Vous trouverez ici notre Dossier Sponsoring Brokensport 2017. N’hésitez pas à le faire circuler !

Sainte Dyane 2017

Entre deux courses de la saison 2017 de la 2CV Racing Cup, les BrokenPotes savent prendre du bon temps aux rencontres deuchistes incontournables qui se tiennent chaque années !

Les 3 et 4 juin dernier, c’est à Épernay que nous nous sommes retrouvés, à la 23ème Sainte Dyane organisée par le DDMC (Deuche Dyane Motor Club) qui célébrait les 50 ans du modèle. Rallye touristique avec dans le pays champenois au programme le samedi après midi avec des jeux tout du long, soirée festive avec repas et animations musicales le soir.

   

Les plus téméraires avaient même la possibilité de visiter un vignoble champenois le dimanche matin.

La Team BrokenSport à profité de cette rencontre pour exposer la #602, en clin d’œil à l’an dernier, ou elle était également présente dans son état avant travaux !

Retrouvez toutes nos photos de ce WE sur notre album Facebook.

La caisse à outils du deuchiste BKS

Nota Bene : Article en perpétuelle évolution au grès des commentaires que vous nous ferez pour toujours optimiser cette liste.

Cette année, nombreux seront les BrokenPotes à se joindre aux Deuchistes du monde entier pour se rendre à la mondiale de la 2CV à Ericeira au Portugal. Cela représente un voyage important, pour beaucoup cela ajoutera quelques milliers de kilomètres à leur compteur et pour certains ce sera leur premier grand voyage.

Le but de cet article est de définir ensemble une liste la plus complète possible de la caisse à outils optimale en toute situation. Nous diviserons cette liste en 2 sections : Le minimum vital à TOUJOURS avoir dans sa voiture, et le kit complet du baroudeur quand on veut aller plus loin sans soucis ou pouvoir aider ceux qui n’y auraient pas pensé.

Continuer la lecture de La caisse à outils du deuchiste BKS

Trophée de la mer du nord 2017 – Croix en ternois

 

Seconde course de la saison pour la 2cv racing cup, et seconde course également pour la Team Brokensport qui se tenait le 20 et 21 mai sur le circuit de Croix-en-Ternois (Pas-de-Calais).

Au programme, 2 courses de 6h chacune, une le samedi et la seconde le dimanche. Et pour ne rien vous cacher, le circuit est radicalement opposé à celui de Spa : longueur = 1900m, 6 virages dont 3 serrés à droite, et un temps moyen au tour près de 1’30 ».

Petit repérage pour découvrir le circuit et faire connaissance avec les graviers…

On dresse des plans de bataille et on fait corps avec le circuit…

Cette fois-ci, nous sommes 3 classiques engagées : notre 602, la 24 du TWG Racing, et la 123 du Dutch Dyane Racing Team. Deux concurrents qu’il faut prendres au sérieux !

9h30 : Début des qualifications, nos 3 pilotes se relayent et arrivent à signer le second meilleur temps.

11h45 : Départ donc juste derrière la 123 et devant la 24. Au premier relais sommes toujours à la seconde place de la catégorie, mais des problèmes liés à notre système de ravitaillement nous font perdre de précieuse minutes et donc quelques tours.

Durant la 3ème heure de course, nos concurrents de la 123 font une sortie de piste dans un bac à gravier et cassent un bras de suspension. Le temps de ramener la voiture au stand et de réparer, ils pointent à 20 tours derrière la 602, mais nous sommes aussi à 2 tours derrière la 24. Le classement restera inchangé jusqu’au drapeau à damier qui signe la fin des 6 premières heures de courses.

Dimanche matin, nous repartons donc avec une grille de départ qui tient compte du nombre de tour de différence avec nos concurrents. L’objectif est de remonter, en 6h, les 3 tours qui nous séparent de la 24.

Vers la fin de la deuxième heure de course, la 24 part à la faute et s’arrête dans le bac à gravier, avec les mêmes conséquences que la 123 la veille : casse du bras de suspension avant droit. A leur retour sur piste, c’est 15 tours d’avance que nous avons sur eux.

Le reste de la course se finira sans encombre pour l’équipe BrokenSport, mais ce circuit aura mis à rude épreuves les pilotes et la mécanique.

C’est donc encore avec 100 points que la Team Brokensport rentre, et se prépare pour la prochaine course à venir !

Plus de photos en galerie Facebook.

Résumé – BrokenSport 2017

Retour sur notre rencontre annuelle, qui s’est tenue le week-end du 6-7 mai 2017.

Cette année, c’est le camping de Lézardrieux (22) qui nous a laissé poser nos roues et nos tentes pour nous retrouver. Comme toujours au programme, un rallye touristique guidé par un roadbook et parsemé de jeux et de questions nous faisait parcourir la région de Paimpol cette fois, par les rues des petits villages et les chemins moins fréquentés.

Samedi soir, l’équipe BKS à animé une soirée comme on les aime, idéal pour tous se retrouver autour d’une table, avec à boire et à manger. L’habituelle tombola était là pour récompenser les plus chanceux.

Le premier lot de la tombola était cette année une belle XM série 2 (en motorisation 2.0i 16v BVA), remportée par un BrokenPote bien habitué de la rencontre.

La météo aura été clémente avec nous, et ce n’était pas pour déplaire aux 2cv/méhari et dérivés qui on pris un bon bain de soleil ! Finalement, la BrokenSport 2017 aura réunis 70 Citroën et 100 participants !

Le bureau BrokenSport remercie chaleureusement tous les participants mais aussi tous ceux qui ont donné de leur temps, en amont et le jour J : le BrokenBand qui a assuré comme toujours, TyFab pour ses bonnes crêpes, Loze pour ses magnifiques toiles, Stan pour ses superbes photos, la mairie de Lezardrieux et le garage Citroën Landais de Paimpol pour leur accueil, les Normands des 2 Pattes Foll qui ont assuré à la boutique et à la buvette toute la nuit, Pierre et Valou, Dodu Dom, David Meuh qui est venu de Martinique, Levente qui a essayé d’acheter tous les tickets de tombola… et tous les autres !
On compte sur vous pour être au moins aussi géniaux l’année prochaine !

Toutes les photos sont disponibles sur Facebook.

BrokenSport 2017 – 6, 7 et 8 Mai

C’est ce week-end que se tient l’édition 2017 de la BrokenSport, rassemblement annuel des BrokenPotes et de tout passionné de la marque aux chevrons.

Et pour cette année, c’est à Lézardrieux que nous poserons nos tentes et nos Citroën.

>> Page Facebook de l’évènement <<

Pique nique samedi midi sur place, départ du Rallye à 13h30, retour en fin d’après midi, apéritif et repas du soir prévu par l’organisation, petit déjeuner du dimanche matin également.

Comme chaque année, une tombola est organisée, vente des tickets à 1€, avec en premier lot, une véritable Citroën à l’échelle 1 à gagner, entièrement révisée et prête à partir, et de nombreux autres lots.

Inscription sur place, 25€/personne, peu importe le nombre de voitures avec lesquelles vous venez. Comprend la participation au Rallye, la plaque rallye, l’apéritif, le repas du soir, le petit déjeuner du matin et la location du site (toilettes et douches sur place).

Un fléchage sera mis en place depuis le centre-bourg de Lézardrieux.

A ce week-end !

Fiche inscription Brokensport 2017

Programme Brokensport 2017

Trophée des Fagnes 2017 – Spa-Francorchamps

La saison 2017 de la 2cv Racing Cup à déjà débuté pour nous. Suivant l’objectif que nous nous sommes fixé de courir à toutes les épreuves du championnat, c’est en tout logique que nous sommes allés de nouveau à Spa-Francorchamps pour disputer le trophée des Fagnes.

Cette course est historiquement celle qui lance la saison de compétition sur ce mythique circuit Belge. Et c’est finalement un sprint de seulement 2 heures qui nous attendait ce samedi matin, 1er avril 2017.

Notre quotas de malchance aurait pu plusieurs fois nous forcer à rester à la maison plutôt que d’aller en Belgique, mais c’était sans compter notre détermination et surtout le rappel de notre leitmotiv :

« On ne renonce pas faute de moyen » !

Ratant les essais du vendredi matin (voir détails sur la page Facebook), l’équipe BrokenSport se prépare rapidement pour la petite séance d’essais prévu plus tard dans la journée. Celle-ci se déroule sans encombre majeur et permet à l’équipe de pouvoir se coucher tôt vendredi soir.

Samedi, 9h10, les 35 2cv inscrites se mettent en ligne dans la Pit-lane, et se préparent pour le départ lancé, vers 9h40. Dès le premier tour, notre #602, pilotée par Eric, arrive à se placer devant la #67 de KissMyDeuch. Cette dernière n’arrivera plus jamais à dépasser la #602 avant la fin de l’épreuve.

Malgré des condition météo humide, Eric signe des bons temps et d’une grande régularité. A mi-course s’effectue le seul arrêt au stand, pour un simple changement de pilote (pas de ravitaillement nécessaire). C’est Paco qui reprend levolant, et signe, dès son second tour des chronos très encourageant. Une petite heure plus tard, c’est sous le drapeau à damier qu’il franchi la ligne d’arrivée, et signe pour BrokenSport une première victoire pour la saison, mais aussi et surtout une première victoire de l’équipe et de la voiture !

 

C’est donc avec une coupe que l’équipe BrokenSport est rentrée en France. Rendez vous à Croix-en-Ternois les 20 et 21 Mai prochain.

Résumé d’une première participation aux 24H 2cv : Partie 2

12h34 : Notre #602 passe la ligne en étant dans le peloton de tête. Au fil des tours le classement change peu mais l’écart sur les premiers reste très faible !

13h20 : Les panneauteurs attendent avec inquiétude la #602 qui tarde à passer devant la pit lane. Jusqu’à ce que l’annonce tombe : notre deuche est encastrée à la sortie du virage de Bruxelles.

13h48 : La dépanneuse rentre dans les stand en nous ramenant notre voiture et surtout notre pilote, qui heureusement s’en tire sans grosse blessure. L’état de la voiture impressionne, mais il n’est pas l’heure de baisser les bras. S’engage alors un travail de toute la team pour remettre la 602 sur roues le plus rapidement, et surtout la rendre plus fiable.

Finalement c’est un problème de direction qui à cassé et à précipité la voiture dans les pneus sans que notre pilote puisse la rattraper.

45 minutes après, nous reprenons la course, sous les applaudissements des autres team tout le long de la pit lane. C’est aussi ça l’esprit des 24h 2cv.

Au fil des tours, notre jeune et talentueux pilote Romain signe des temps très bon pour la catégorie … Jusqu’à signer le meilleure temps au tour des Classiques avec 4min30. Ce temps sera battus plus tard dans l’après midi par la #123, vainqueurs de cette édition 2016.

A la tombée de la nuit, on profite d’un arrêt aux stands pour refaire les réglages des feux qui ont étés bien esquintés lors de la sortie de piste.

Jusqu’à 22h30, tout se déroule bien et dans la régularité, malgré l’efficacité très médiocre de notre éclairage, appuyer par le contraste de la puissance d’éclairage des LED des proto et autres hybrides.

Avant 23h, le scénario du début de course recommence, et la pression monte de nouveau dans les stands BrokenSport. La #602 est arrêtée en bord de piste sur ordre des commissaires et doit attendre la dépanneuse. La raison ? un choc par le coté gauche provoqué par une Hybride. Finalement la voiture rentrera seule jusqu’aux stands après avoir détordu l’aile arrière.

Ce second arrêt nous fera encore prendre plus d’écart au classement sur les autres classiques. Mais la #999 accuse encore plus de malchance et se trouve encore derrière nous, mais n’abandonne tout de même pas.

Toute la nuit fut ponctuée de safety-car, et au petit matin, notre place au classement général continue de monter.

Le reste de la course se passe sans imprévus. Mais l’écart conséquent avec nos concurrents qui nous précèdent est difficile à combler malgré la très belle régularité de nos pilotes. L’atmosphère est plus détendue, les panneauteurs se permettent même quelques fantaisies…

10h30  : Dernier relais dans le stand de la team BrokenSport, avec comme fond sonore « Blue Monday » de New Order ! Un relais mémorable par tous, et qui a bien représenté notre vision de ces 24h 2cv 2016, avec une ambiance au top jusqu’à la pit-lane.

12h30 : le drapeau à damiers flotte au niveau de la ligne droite des stands. La #602 se classe 58ème au général, 8ème de la catégorie classique et effectuant 245 tours.

On notera tout de même un très bon 4ème meilleur temps de la catégorie (à 1 dixième du 3ème meilleur temps). Ces résultats montrent bien le potentiel de notre team et de notre voiture, et nous sommes fiers d’avoir été au bout de cette course !

Nous remercions tous ceux qui on crut en nous (nos sponsors, nos fans et nos généreux donateurs en tout genre), et nous pouvons nous féliciter pour ce projet d’équipe mené en un temps record.

On a fait Spa !!!

Résumé d’une première participation aux 24H 2cv

2 mois se sont bientôt écoulés… Il devient temps de vous donner un petit compte-rendu de notre expérience au circuit de Spa-Franchorchamps ces 15 et 16 octobre dernier.

Arrivée sur place, de nuit après avoir roulé toute la journée, le jeudi soir, l’équipe a tenté de se reposer au maximum pour être prêts dès 6h30 vendredi matin. Et oui, les premiers essais commençaient tôt ce vendredi, et il nous fallait beaucoup de petites mains pour préparer à la fois l’intérieur du stand et aménager le paddock comme nous l’avions prévu.

Pour cette première participation nous avons partagé notre stand avec l’équipe des Bielles de Giel (n°261), pour qui c’était également une première participation.

 

9h00 : Début des essais … qui seront raccourcis ! Retour au stand en dépanneuse après un blocage de la direction. Résultat : crémaillère de direction HS. Les mécanos ont remplacé cette dernière assez rapidement. Le choix à été fait de faire une session d’essais supplémentaire l’après midi (en plus de celle prévue en fin d’après midi) pour que tous les pilotes puissent appréhender au mieux la piste et la voiture. Ces essais ont permis de choisir quels pilotes se partageront le volant pour les qualifications de samedi matin.

Après une nuit où certains ont eu bien du mal a trouver le sommeil, nous voilà le samedi matin :

9h40, les qualifications commencent, et les premiers temps tombent. Après une petite heure, nous voilà 2ème sur la grille de départ ! Cette performance donne le sourire à toute l’équipe, et nous profitons de la mise en place sur la grille pour une séance photo et signature de la voiture.

12h30 : tout le monde quitte la piste pour rejoindre les tribunes, départ de la course imminent, et suivant la décision de la direction de course, ce sera un départ lancée, sur piste mouillée !

Double tour d’horloge à Spa-Francorchamps

C’était ce week-end, 15 et 16 Octobre 2016.

SPA2016_piste1

Il y a juste un an, nous prenions la décision d’aller tenter cette aventure.  En 1 an, nous avons réuni une équipe formidable et talentueuse afin d’aller au bout de ce challenge. Courant Juin nous récupérions la caisse en piteux état, destinée à devenir notre fidèle voiture de course. Nous avons aussitôt entamé la recherche de sponsors et sollicité tous nos contacts pour réunir le maximum de pièces (le vilebrequin de notre moteur provient par exemple d’un moteur bloqué récupéré sur un cimetière de Dyane que n’importe qui d’autre aurait probablement mis à la ferraille). Ce n’est que début Août que nous avons réellement commencé les travaux sur la voiture, réalisant ainsi l’exploit de la construire intégralement en moins de 3 mois. Chacun à mis la main à la patte, tout ça dans l’esprit deuchiste qui nous rassemble tous depuis de nombreuses années.

On ne renonce pas faute de moyens !

SPA2016_team2Notre projet est resté d’un bout à l’autre un projet de deuchiste, c’est notre fil conducteur, c’est ce qui peut nous différencier d’une autre team, et c’est ce pourquoi tant de personnes nous ont soutenus. Aujourd’hui, à peine remis de nos émotions, nous les remercions tous du fond du cœur !

Ces 14/15 et 16 octobre, notre deuche, sous le numéro #602 fièrement affiché, a roulé sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps en Belgique. Elle s’est rapidement faite remarquer en s’accordant une seconde place sur la grille de départ (dans sa catégorie).SPA2016_stands1

Départ lancé peu après 12h30, c’était parti pour 24h ! Mais 24h c’est long…

(un résumé détaillé de la course à suivre prochainement)

Toujours est-il que malgré les pépins de la course, nous avons franchi la ligne d’arrivée avec le drapeau à damiers au bout de 245 tours (soit 1715km) à seulement 43 tours du premier de notre catégorie malgré près de 2h « perdues » en réparations aux stands, avec un meilleur temps au tour de 4’30 »214, quatrième meilleur temps au tour de notre catégorie ! Quelle fierté d’avoir réussi ce challenge tous ensemble.SPA2016_602nuit1

Aujourd’hui nous avons tous le « blues de Spa », attendez-vous à avoir de nos nouvelles très prochainement, car cette expérience n’est que le tout début d’une grande expérience !SPA2016_trajet1

Nous profitons également de cet article pour vous remercier tous chaleureusement :  Nos sponsors et tous ceux qui se sont démenés pour les rallier à notre cause, les généreux donateurs de la cagnotte leetchi qui nous ont permis de boucler in-extremis le budget d’inscription, tous ceux qui nous ont suivi ici ou sur la page Facebook et qui nous ont encouragé avec leurs commentaires ou leurs « like », tous les BrokenPotes qui ont participé de près ou de loin au projet, et bien entendu André Citroën, « le Patron », sans qui rien de tout ceci n’aurait été possible. SPA2016_team1